La Mirabelle Rouge

24 juin 2010: une réussite qui doit se confirmer !

Pour la défense des retraites...il n'y a rien à négocier, il faut lutter !

Les manifestations  du 24 juin sont un indéniable succès et constituent un point d'appui important pour entamer les prochaines étapes de la mobilisation populaire contre le projet anti-retraite du gouvernement. Même si le chiffre de 2 millions de manifestants n'a pas été atteint, personne ne peut ignorer l'expression de cette légitimité sociale qui s'est exprimée dans les grandes et les petites villes du pays. En Lorraine, la CGT a comptabilisé plus de 50 000 personnes dans la rue.
METZ: 10 000

NANCY: 30 000
EPINAL: 7 000
BAR-LE-DUC: 3 000
LONGWY-HAUT: 600 

Partout, l'ambiance était chaleureuse et plus combative que lors des précédents rendez-vous. C'est un signe positif à la veille des vacances d'été qui vont être mis à profit par le gouvernement pour multiplier les coups tordus contre le monde du travail. Mais même si Sarkozy et Fillon s'assoient avec leur mépris habituel sur cette la légitimité populaire, les forces existent pour mettre en échec leur arrogance. C'est dans cette optique qu'il faut préparer la rentrée de septembre avec un plan d'action pour bloquer la contre-réforme des retraites. A l'image de Woerth, le ministre des affaires  Bettencourt, ce gouvernement n'est pas légitime pour légiférer une nouvelle fois contre les acquis sociaux du monde du travail. Il n'y a rien à négocier avec ces gens-là et il faut leur imposer le retrait du projet de loi !



24/07/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres