La Mirabelle Rouge

ArcelorMittal s'attaque à l'emploi au Luxembourg.....

 

Au Luxembourg, les usines d'ArcelorMittal s'arrêtent aussi pour "une durée indéterminée" ( Le Monde )

 

Il n'y a pas qu'à Florange que les métallos d'ArcelorMittal craignent pour leur avenir. Lors d'un comité d'entreprise, organisé mardi 20 mars à Belval, au Luxembourg, la direction du groupe métallurgique a annoncé la prolongation de l'arrêt de deux installations importantes de son usine de Schifflange, une petite ville située au sud du Grand Duché, à quelques kilomètres de la frontière française.

A l'arrêt depuis octobre 2011, le four à arc électrique de l'aciérie et la coulée continue du laminoir ne repartiront pas au deuxième trimestre, "en raison d'une faiblesse persistante dans le marché de la construction en Europe de l'ouest et du manque de tout signe d'une reprise rapide", a annoncé ArcelorMittal dans un communiqué.

Au total, 282 salariés sur les 626 que comptent les sites de Schifflange et de Rodange tout proche sont concernés par cet arrêt, désormais prévu pour "une durée indéterminée". Quelque 150 Français, des anciens de Gandrange qui avaient été reclassés au Luxembourg suite à la fermeture de leur aciérie en 2009, feraient partie des employés touchés par cette réduction d'activité, selon les syndicats.

La direction de l'entreprise s'est engagée à réaffecter tous les salariés concernés dans d'autres sites du groupe au Luxembourg, ou à les garder par le biais d'une cellule de reclassement interne. Depuis l'arrêt de ces deux installations en octobre 2011, quelque 220 salariés de Schifflange et de Rodange ont déjà été redéployés, assure ArcelorMittal.

A l'issue de ce comité d'entreprise, les syndicats ont dénoncé "la politique des dirigeants d'ArcelorMittal qui, à la recherche d'un rendement financier simpliste, pratiquent une politique de vampirisme financier au détriment des salariés".

Tous craignent que derrière cet arrêt provisoire se cache un plan de fermeture définitif, comme à Florange, où deux hauts-fourneaux et une unité de packaging ont été "provisoirement" stoppés entre août et décembre 2011, et ne devraient pas redémarrer avant le deuxième semestre 2012, au mieux.

ArcelorMittal emploie quelque 5500 personnes au Luxembourg, répartis sur seize sites. Le siège social du groupe se trouve notamment à Luxembourg-Ville.

Cédric Pietralunga



20/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres