La Mirabelle Rouge

Campagne pour la défense des retraites en Meuse et à Longwy

longlaville

Collectif retraites : faire face au Gouvernement
photo RL

 

Un collectif retraites vient de voir le jour sur le bassin de Longwy. La réunion a eu lieu à Longlaville.

«  Les détails de la réforme des retraites ne seront annoncés que le 20 juin, mais nous savons déjà que nous aurons droit tout à la fois à l'augmentation de l'âge légal au-delà de 60 ans, à l'allongement de la durée des cotisations et à la baisse des pensions. Les travailleurs ne peuvent se permettre de perdre cette bataille décisive car son issue déterminera le rapport de force entre le monde du travail et le capital pendant longtemps. C'est pourquoi les organisations et personnes suivantes ont jugé nécessaire de ne pas rester à l'écart de la dynamique nationale de riposte et ont décidé de créer un collectif retraites dans le bassin de Longwy. »

Une liste élargie

Celui-ci regroupe plusieurs autres entités : Attac du Pays-Haut, la FSU, la Gauche solidaire du Pays-Haut, la Ligue des droits de l'Homme, des militants CGT, le NPA, le Parti de Gauche, le Collectif PCF du bassin de Longwy, le PS 7 e circonscription de Meurthe-et-Moselle, les Verts, la liste n'étant pas bouclée. Le collectif s'est réuni pour la première fois il y a de cela quelques jours, adoptant comme base de discussions les revendications et exigences citoyennes des associations Attac et Copernic, à savoir : le maintien du droit à la retraite à 60 ans à taux plein, abroger les réformes de la droite depuis 1993 et obliger par la loi, le patronat à financer les retraites complémentaires du secteur privé, assurer un taux de remplacement minimum de 75 % pour une carrière complète, garantir qu'aucune retraite ne sera inférieure au Smic, indexer le montant des retraites sur les salaires et non plus sur les prix, Autres revendications : considérer que les périodes non travaillées, liées à la maternité, aux accidents du travail et aux maladies professionnelles soient prises en compte pour le calcul de la retraite, revenir aux 37,5 annuités de cotisation pour pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein, valider les périodes d'études après 18 ans comme périodes de recherche d'un premier emploi dès l'inscription au Pôle emploi, permettre aux salariés ayant effectué des travaux pénibles de prendre leur retraite à taux plein à 55 ans. «  Il faut absolument lutter pour sauvegarder notre système de retraites par répartition, Autrement, ce sera la porte ouverte aux fonds de pension privés et à la misère pour la grande majorité des retraités dans les décennies à venir et surtout ne pas croire les mensonges médiatiques du Gouvernement nous brossant un tableau noir », concluent les membres, bien décidés à se battre..

RL 10.06.2010

 

 

Le Collectif Retraites Meuse : ATTAC, UFAL, NPA, Front de Gauche, PG, PS organise des pique niques à Bar le Duc et Verdun, respectivement les jeudi et vendredi soir (18h, 18h 30).

Les passants sont invités à signer la pétition départementale pour la défense des retraites aux conditions définies par l'ensemble des parties représentées par le collectif.

Un tract est distribué sur lequel sont repris les différents points de désinformation de la campagne gouvernementale reprise par la plupart des médias aux ordres.

Les premières rencontres ont rencontré un certain succès auprès des populations et sont encourageantes pour la suite.

Rappel : si on revenait à la répartition capital/travail d'avant 1980 pour les richesses produites, cela ferait 180 milliards d'Euros à remettre dans les salaires et les cotisations (que les négriers appellent "charges"), largement de quoi financer un vrai système de santé et de retraites.


 Verdun : sangria et animations

 

Création du Collectif retraites Longwy CRL

  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Les détails de la réforme des retraites ne seront annoncés que le 20 Juin, mais nous savons déjà que nous aurons droit tout à la fois à l'augmentation de l'âge légal au-delà de 60 ans, à l'allongement de la durée des cotisations et à la baisse des pensions. Les travailleurs ne peuvent  se permettre de perdre cette bataille décisive car son issue déterminera le rapport de force entre le monde du travail et le capital pendant longtemps.  C'est pourquoi les organisations et personnes suivantes ont jugé nécessaire de ne pas rester à l'écart de la dynamique nationale de riposte et ont décidé de créer un Collectif Retraites dans le Bassin de Longwy : Attac du Pays Haut, la FSU, la Gauche solidaire du Pays Haut, la Ligue des Droits de l'Homme, des militants CGT, le NPA, le Parti de Gauche, le Collectif PCF du Bassin de Longwy, le PS 7ème circonscription de Meurthe et Moselle,  les Verts, (liste non bouclée).

Le collectif s'est réuni pour la première fois Mercredi  2 Juin à Longlaville adoptant comme base les revendications et exigences citoyennes des associations Attac et Copernic, à savoir :

-           Le maintien  du droit à la retraite à 60 ans à taux plein

-           Abroger les réformes de la droite depuis 1993 et obliger par la loi, le patronat à financer les retraites complémentaires du secteur privé

-           Assurer un taux de remplacement minimum de 75% pour une carrière complète.

-           Garantir qu'aucune retraite ne sera inférieure au Smic.

-           Indexer le montant des retraites sur les salaires et non plus sur les prix.

-           Considérer que les périodes non travaillées, liées à la maternité, aux accidents du travail et aux maladies professionnelles soient prises en compte pour le calcul de la retraite.

-           Revenir aux 37,5 annuités de cotisation pour pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein

-           Valider les périodes d'études après 18 ans comme périodes de recherche d'un premier emploi dès l'inscription au Pôle emploi.

-           Permettre aux salariés ayant effectué des travaux pénibles de prendre leur retraite à taux plein à 55 ans.

Il faut absolument lutter pour sauvegarder notre système de retraites par répartition,  autrement, ce sera la porte ouverte aux fonds de pension privés et à la misère pour la grande majorité des retraités dans les décennies à venir et surtout ne pas croire les mensonges médiatiques du gouvernement nous brossant un tableau noir.

Le Collectif  se réunira  la prochaine fois, le Mercredi  9 Juin à 19h30 à la  Maison du Peuple à Longlaville.

Le Collectif Retraites Longwy.



07/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres