La Mirabelle Rouge

Cheminots de Metz: AG au dépôt de Metz-Sablon le 18 octobre

SITUATION DE LA GREVE DES CHEMINOTS A METZ  

***------ Malgré la couverture médiatique généralement hostile et l'intox gouvernementale développée par Vichy-pirate, la grève des cheminots continue de plus belle. En ce début de semaine, comme la semaine dernière le trafic voyageur est très perturbé et le service TER ne peut être assuré qu'en partie par des cars de substitution. Le trafic Fret, dont les effets ne sont pas perceptibles pour le public, est quasi paralysé. Cette situation  montre à l'évidence que le nombre de grévistes reste élevé, notamment  parmi le  personnel  exécution des services directement liés à la « production ». Dans  les services commerciaux, les services administratifs et chez les cadres, nombreux dans l'entreprise et traditionnellement peu mobilisés, la participation à la grève est très faible Néanmoins elle se manifeste parfois soit par un arrêt de travail partiel soit par la participation à la grève lors des jours de manifestation. La journée de mardi sera vraisemblablement très suivie. La direction SNCF qui prévoit le service le plus minimum, ne donne aucune garantie pour sa réalisation. Il y aura probablement des lignes et des établissements fermés à la circulation. Dans toutes les assemblées générales qui se sont tenues ce lundi, la grève est reconduite. A Thionville, il y avait 110 cheminots rassemblés en inter-service. A Woippy, l'AG du dépôt a recensé 44 présents avec 66% de grévistes. A Metz-centre, il y avait  90 présents à l'AG de la gare de Metz où  54% des contrôleurs sont en grève.Une délégation d'instits de Borny en grève était également présent. Au dépôt de Metz-Sablon, l'atelier et en grève à 50 % et les conducteurs fret et TER à 70 % auxquels se joignent les conducteurs de l'UP –TGV de Metz. L'aspect unitaire de la grève avec CGT- SUD Rail-CFDT-UNSA-CFTC (sur la région de Metz, la CFTC est  en  dissidence avec sa confédération et FO n'existe plus) est un facteur favorable à la mobilisation. Cette situation dénote deux choses, les cheminots sont prêts à aller dans la lutte jusqu'au bout, mais ils veulent y aller avec les autres…….à suivre…..******* 

 

Assemblée Générale au dépôt SNCF de Metz-Sablon lundi matin 18 octobre(photo La Mirabelle Rouge)

 



21/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres