La Mirabelle Rouge

communiqué NPA Lorraine, élections régionales

Le NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE (NPA) sera présent en Lorraine à l'occasion des élections régionales de mars prochain. Ses listes seront conduites par Jean-Noël BOUET, un meusien de 53 ans, éducateur à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et domicilié à Bar le Duc.

Face à la situation sociale de plus en plus difficile, la campagne du NPA sera résolument offensive et s'adressera aux victimes du capitalisme, à toutes celles et ceux qui sont révoltés par les attaques répétées du gouvernement Sarkozy et du MEDEF.
Nous voulons battre la droite et mener, contrairement à la majorité sortante, une vraie politique de défense des travailleurs et des classes populaires.
La majorité PS-Verts-PCF prétendait incarner un « contre-pouvoir » face à Sarkozy. Mais elle a préféré distribuer, main dans la main avec la droite au gouvernement, les deniers publics à des entreprises qui licencient comme SMART à Hambach. C'est la raison pour laquelle les candidats du NPA resteront indépendants du PS et de la gauche gestionnaire, durant la campagne électorale et au Conseil régional s'ils y sont élus.

Dans son programme pour le Conseil Régional, le NPA proposera donc et avant tout le soutien financier et juridique aux salariés en lutte, ainsi que l'arrêt des subventions aux entreprises privées.
Il proposera de soutenir les associations en lutte contre l'enfouissement des déchets radioactifs ainsi que l'arrêt des subventions aux collectivités qui acceptent l'argent sale de Bure.
De même sera privilégiés le soutien à ceux qui luttent pour garder et développer nos services publics. Nous proposerons les transports publics régionaux gratuits ainsi que le maintien et l'extension des emplois publics régionaux.

Ce programme sera mis en lien avec les propositions nationales du NPA pour rejeter le capitalisme.

Il ne suffira pas du seul appui d'élus pour imposer ces mesures. Il faudra changer le rapport de force entre les salariés et le patronat.
Face à un pouvoir patronal arrogant et à la droite à son service, il faut se montrer résolus. C'est pourquoi nous profiterons de cette campagne pour encourager les salariés, les sans-emploi et la jeunesse à se battre pour construire un mouvement social qui traverse toute la société et qui s'affronte fermement au pouvoir.

La liste que nous présentons n'est pas composée de notables mais de travailleurs qui, s'ils sont élus, seront les porte-paroles fidèles du monde du travail. Nos têtes de listes départementales sont Jean-Noel Bouet pour la Meuse, Fanny Laurent une bibliothécaire de 33 ans pour les Vosges, Jean-Christophe Berche un éducateur de rue de 45 ans pour la Meurthe et Moselle et Hélène Hebenstreit, une employée de bibliothèque de 26 ans pour la Moselle.

Une conférence de presse avec les têtes de listes se tiendra le lundi 8 février à 14h au Club de la Presse à Metz.

Le 29/01/2010.


31/01/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres