La Mirabelle Rouge

Communiqué unitaire des syndicats de la SNCF

LE 3 FEVRIER 2010

Pour lle dévelloppement du serviice publliic et lla satiisfactiion de nos revendiicatiions

Après avoir échangé sur la situation sociale et revendicative à la SNCF et pris connaissance des nouvelles coupes sombres prévues par la direction dans le budget 2010 de la SNCF, lles Fédératiions de Chemiinots CGT – UNSA – SUD..Raiill et CFDT,, viiennent de déciider de déposer un préaviis de grève uniitaiire,, couvrant lla périiode du mardii 2 ffévriier 2010 à 20h à jjeudii 4 ffévriier 2010 à 08h pour ll''ensemblle des chemiinots..

En effet, le budget 2010 présenté au CCE du 19.01.2010 et au CA du 20.01.2010 de la SNCF prévoit 3 600 nouvelles suppressions d'emplois se décomposant en 1 800 embauches pour 5 400 départs prévus.L'opération s'inscrit une nouvelle fois dans l'affaiblissement de l'établissement public par la baisse des effectifs et l'écrémage des trafics, comme c'est de nouveau le cas pour le transport de marchandises (- 18,6%).
La perspective de supprimer des dessertes TGV complète ce tableau d'un budget 2010 qui marque la poursuite d'un projet d'entreprise
« destination 2012» éloignant la SNCF de son caractère de service public et de ses obligations en matière de réponse aux besoins de transport, de qualité de service,d'aménagement du territoire, de protection de l'environnement…

Ce nouveau coup d'accélérateur dans la transformation de l'entreprise est inacceptable tant pour les fédérations syndicales que pour la majorité des cheminots, déjà largement opposés aux multiples réorganisations en cours et à la déqualification des métiers.
Face au dogme de la gestion libérale
lla llogiique de résulltats comptablles prend lle pas sur lles miissiions de serviice publliic,, où lles ffiilliialles griignotent peu à peu l'EPIC SNCF, au détriment de l'intérêt de la collectivité nationale et des garanties collectives des cheminots, ll''actiion s''iimpose..

Adossée à ces choix, la politique sociale à la SNCF est en berne au regard de la situation salariale. Sur les salaires et pensions, face au quotidien des difficultés, le pouvoir d'achat des cheminots actifs et retraités doit être préservé et amélioré.

Les cheminots ont besoin d'être unis pour défendre le Service Public et leurs revendications sociales !

Les Fédérations de Cheminots CGT – UNSA – SUD Rail et CFDT appellent donc l'ensemble des cheminots à se mobiliser autour du préavis unitaire déposé pour le 3 février à partir des revendications nationales, régionales et locales autour de la structuration de la SNCF et des multiples réorganisations contestées par le personnel, l'avenir de Fret SNCF, des questions d'emploi, de salaires, de conditions de travail, et les facilités de circulation.
Elles préviennent d'ores et déjà la direction de la SNCF et le Gouvernement que s'ils restent sourds aux revendications, les fédérations appelleront à la grève et si nécessaire déposeront, dès le lendemain, une nouvelle demande concertation immédiate en vue d'une action de mobilisation des cheminots d'un niveau encore plus élevé.

FEDERATIONS SYNDICALES DES CHEMINOTS

CGT – UNSA – SUD Rail - CFDT

Paris le 21 janvier 2010



22/01/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres