La Mirabelle Rouge

Création d'un comité unitaire de défense des retraites à Metz

Les forces de gauche locales se sont réunies, vendredi, afin de créer un groupe de travail pour lutter contre la réforme de l'Etat sur les retraites.

 

L'appel national lancé par la Fondation Copernic et Attac au début du mois d'avril vise à faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites. Dénoncer le projet de réforme des retraites porté par le gouvernement et proposer d'autres solutions, à commencer par l'augmentation des cotisations patronales, c'est le message que veulent faire passer aujourd'hui l'ensemble des forces de gauche signataires de la pétition.

A Metz aussi, la gauche veut réunir ses forces pour «  rejeter ensemble la réforme des retraites », ont expliqué Fernand Beckricia et Jérémy Sinigaglia du NPA.

A l'initiative de Jacques Maréchal, conseiller municipal PC et secrétaire de l'Union départemental CGT, une quinzaine de militants se sont réunis au FJT Pîlatre-de-Rozier, vendredi soir, pour créer un ou plusieurs comités. Des représentants du NPA et du PCF donc, mais aussi du PS, du Parti de gauche, d' Attac, des syndicats FSU, CGT et Sud étaient présents.

«  C'est une première réunion de travail. Nous avons décidé de nous organiser localement pour être dans la proximité. Nous avons eu cette idée après la venue de Gérard Filoche à Metz [inspecteur du travail et secrétaire national du Parti socialiste, ndlr].

L'objectif, «  c'est d'informer les gens sur les conséquences de la réforme, leur exposer des solutions alternatives et, pourquoi pas, déclencher un mouvement comme on l'a fait contre le CPE », a appuyé Jacques Valentin, militant PS.

Article du Républicain Lorrain 02.05.2010



04/05/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres