La Mirabelle Rouge

Ils ferment nos écoles...à qui le tour ?

Ils ferment nos écoles...suite...c'est le tour de Gros-Réderching et de Bitche où les parents s'opposent aux fermetures de classes

Pendant que Sarkozy et ses ministres sont  préoccupés de chouchouter les « généreux donateurs » de l'UMP avec la promesse de garantie de retour sur investissement par l'intermédiaire du « bouclier fiscal »,  l'école publique et  l'éducation de nos enfants sont à la cure d'austérité. Les suppressions de postes et les fermetures de classes se multiplient et  les inspecteurs d'académie confinés à la fonction de comptable entérinent les ordres ministériels sans broncher. Mais cette situation est de moins en moins acceptée par les parents et les enseignants concernés. Un peu partout, comme cette semaine encore  à Gros- Réderching et à Bitche,  c'est une autre levée de bouclier, il n'a rien de fiscal celui-là, pour refuser la fatalité de l'inacceptable.


Gros -Réderching (photo RL)

 

Les parents d'élèves et les enfants de cinq communes du canton d'Albestroff manifestent dans les rues de Château-Salins le 2 juillet. Avec les élus locaux, ils  revendiquent la construction et le maintien d'un groupe scolaire à Albestroff.


Château-salins (photo RL)



12/07/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres