La Mirabelle Rouge

La contre réforme des retraites contestée en Espagne

Espagne : mobilisation pour les retraites....

 

364077.jpg

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté en Espagne, mardi 23 février au soir, contre le projet de réforme des retraites du gouvernement socialiste de Luiz Rodriguez Zapatero. À Madrid, ils étaient 60 000.

Les manifestations étaient appelées par les deux grandes centrales syndicales, l'Union générale de travailleurs (UGT) et les Commissions ouvrières (CCOO) qui, enfin, mobilisaient de façon centrale et unitaire pour la première fois depuis l'arrivée au pouvoir en 2004 du gouvernement socialiste. Le gouvernement veut repousser l'âge légal de la retraite de 65 ans à 67 ans et réduire le montant des pensions.

Ces mesures sont rejetées par 84 % des Espagnols selon un sondage. Selon le même sondage, plus de 50 % des Espagnols sont favorables à une grève générale. Il faudra pour cela bousculer les directions syndicales majoritaires qui ont jusqu'à présent eu une attitude totalement conciliatrice avec le gouvernement. Comme le dit le dirigeant de l'UGT, Candido Mendez, « nous ne sommes pas de ceux qui rompent la paix sociale, ni qui souhaitent le faire dans l'avenir ».
L'Espagne, comme la Grèce, est dans le collimateur des institutions financières. Elle pâtit de l'accumulation d'une énorme dette privée réalisée par les banques espagnoles pour financer la spéculation immobilière.
Le gouvernement qui prépare des mesures d'austérité drastiques présente la note de la crise aux travailleurs. Avec 18, 8 %, l'Espagne a le plus fort taux de chômage des pays européens. 44 % des jeunes sont au chômage, ce qui explique le rejet massif de l'allongement de l'âge de départ à la retraite. Pour attaquer les retraites, Zapatero a reçu les encouragements de la Commission européenne pour qui les systèmes de retraite doivent être détruits dans toute l'Europe.



05/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres