La Mirabelle Rouge

Logifare à Merlebach: des salaires indécents

 

La grève qui a explosé hier à Logifare témoigne d’un profond malaise dans cette usine installée sur la zone d’activité d’Henriville, près de Freyming-Merlebach. Spécialisées dans l’emballage et l’étiquetage de DVD, les équipes ont suivi le mouvement à 90 %. En jeu : les salaires.

« Chez Logifare, les salaires sont indécents : vous rentrez avec 1 074 €/mois et au bout de quatre ans d’ancienneté vous plafonnez à 1 100 €. Bref, on nous exploite pour une misère. On demande une hausse générale de 3 %. La direction dit niet », témoigne une déléguée CFTC.

De plus, les salariés, en majorité des femmes, se plaignent de conditions de travail « déplorables », « de rythmes infernaux », « de non-respect du travailleur ». Bref, l’ambiance est parfaitement malsaine.

De son côté, la direction déplore cette grève qui mettrait « en danger le site et un projet d’investissement pour une extension ». Pour les dirigeants du groupe belge propriétaire de Logifare, « nos coûts salariaux sont déjà supérieurs à ceux de l’Allemagne et les salaires respectent la convention des entreprises de logistique ». Hier soir, les négociations étaient encore quasiment au point mort.
Article et photo du RL (10.03.2012) 

 

 



10/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres