La Mirabelle Rouge

Nouveau refus d'appliquer la loi à Amnéville

Après la manifestation de la CGT du 4 mai à Amnéville,  et la décision du tribunal administratif  qui a suivi avec l'ordonnance de réintégration des agents communaux abusivement licenciés, Kiffer était enfermé dans un silence médiatique inhabituel. Il a donc laissé le soin à ses affidés du conseil municipal de rugir à sa place lors d'une séance qui s'est réuni en "urgence" mardi 18 mai au soir. Dans un bel élan de solidarité unanime comme le pratique régulièrement les silencieux du sérail, le conseil, en l'absence du Maître des lieux, a refusé de mettre à exécution les décisions du tribunal. Pour respecter les formes, il a engagé une requête en annulation de l'ordonnance judiciaire qu'il n'a de toute façon aucune volonté d'appliquer. Cerise sur le gâteau, le conseil a également décidé une citation directe pour "injures publiques " et  "diffamations",  pour les propos de la CGT à l'encontre du Chef lors du meeting du 4 mai.
C'est ainsi les droits démocratiques s'écrivent  à Amnéville........

le 20 mai 2009 La Mirabelle Rouge

 



20/05/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres