La Mirabelle Rouge

Pendant qu'ils festoient sur le cadavre du service public......

Quelques explications au sujet du train Strasbourg/Perpignan. (reprise d'un texte paru sur le site de Canaille le Rouge)

 

 

Le jour où ils voleront...

 

Honneur aux chefs d'escadrilles 

 

Vous venez d'avoir eu connaissance par la presse de la version de la SNCF et du gouvernement qui va chercher à pousser les feux de la casse de l'entreprise publique au nom des dysfonctionnements causés par …la casse du service public.

 

Voici la version du conducteur au cœur du sujet (les commentaires ou explications de la Canaille seront en couleur)

 

"Vous avez sans doute entendu parler de cette histoire de train maudit. Même notre président s'est fendu de plates excuses et a ordonné une enquête interne... Pour ma part je n'ai pas fini d'en entendre parler car c'est moi qui devais assurer le train 4294 de Belfort à Lyon Perrache.

 

Alors que s'est-il passé ?

 

J'étais commandé pour assurer le 26/12 la tournée D147 PS 01h22 à LYS - FS 06h45 à BFT, retour sur la D157 PS le 26/12 21h48 à BFT - FS 03h46 à LYS."

 

Explication : -Il s'agit dans l'organisation du travail de la journée D (dimanche) 147 avec une prise de service à Lyon à 01h22 et une fin de service à Belfort à 6h45, suivi d'un repos à Belfort avant de repartir sur la journée D(dimanche) 157 avec prise de service à 21h48 et une fin de service à Lyon à 3h46.

 

Commentaire :-A ces heures où Pepy, Kosciusko Morizet ou Mariani devaient finir d'absorber ou commençaient à évacuer les bulles, des gens (conducteurs, contrôleurs aiguilleurs, régulateurs etc. pour ce qui concerne la SNCF) comme dans d'autres services publics travaillaient…eux.

 

"L'avant veille la commande m'appelle pour me modifier la PS et l'avancer à 00h32. La veille nouvel appel de la commande pour me répéter que la PS était avancée (ils avaient peut -être peur que je sois à la bourre ??)..

 

Quoi qu'il en soit le 26/12 à 00h32 je suis à Scaronne et prend connaissance du contenu exact de la journée, à savoir EV taxi pour LYD + Manœuvre et départ à 02h37. Il faut savoir que sur cette tournée nous avons toujours de la manœuvre mais que d'habitude cela se fait à Dijon."

 

Explications :-EV Taxi = comme voyageur en taxi pour Lyon, manœuvre des rames et départ

 

"En effet la direction dans un souci d'économie à fait un montage absurde et qui génère presque toujours des retards.

 

Le lyonnais monte le 4394 jusqu'à Dijon, sa rame est constituée de 7 voitures Strasbourg + 7 voitures Metz, alors que dans le même temps le portois monte le 4348 constitué lui aussi de 7 voitures Strasbourg et de 7 voitures Metz. Arrivés à Dijon on manœuvre tout ce joyeux bordel et le  4394 part pour Strasbourg et le 4348 pour Metz. A noter qu'il y a 2 agents de manœuvre + 2 agents sur le locotracteur.

 

Bon arrivé à LYD l'escale m'avise qu'il y a 1 seul agent pour effectuer la manœuvre. En effet ils ont su dans l'après midi que la manœuvre se faisait à Lyon pour cause de grève à Dijon. Bon là je vois les choses mal parties. Mon train est annoncé avec 10 min de retard et le 4348 30min (rien d'exceptionnel).  Le 4394 arrive en gare de LYD, par contre pas de 4348. L'escale m'avise qu'il est en gare de Valence et qu'il n'y a pas de mécano de relève.

 

Bon, moi je ne suis pas gestionnaire, mais là je sens que les choses vont vite devenir compliquées... J'appelle donc VFE à 02h30 qui me répond qu'il a trouvé le mécano et que pour la suite on verra en temps utile. Finalement sur le coup des 04h00 le 4348 arrive en gare de LYD. Je vais voir le portois qui m'explique qu'à la commande on lui avait dit que son train ne roulait pas (en gare de valence ils pouvaient toujours attendre la relève !)

 

Sur ce on attaque les manœuvres avec les moyens pléthoriques à notre disposition (1 agent pour mémoire), pour pimenter le tout il y a une loc en CV à éviter."

 

Explication :-Loc en CV : locomotive acheminée comme véhicule et à laisser sur place (pour entrer en atelier ou assurer un train au départ d'une gare du parcours).

 

                    -Portois, du dépôt de Portes lès Valence

 

"Résultat des courses fin des manœuvres et essais de freins à 07h00 (avec une PS à 00h32). Bon là je me dis qu'il va falloir que VFE prenne des mesures, donc je rappelle une nouvelle fois et je lui dis qu'en ayant pris à 00h32 il n'était pas question que j'aille jusqu'à Belfort. Il me répond qu'il n'a aucune solution à me proposer. Alors je lui propose de tirer le train jusqu'à Dijon ville et d'y prendre mon RHR (là je trouve que j'ai été plus que conciliant car cela me faisait une FS vers 09h30). Il me répond que s'était son "chef de plateau " qui gérait la suite. Sur ce je l'avise que je me rends à l'escale et que j'attends des nouvelles."

 

Explication :-RHR (repos hors résidence) en opposition à RAR (repos à la résidence, attachement administratif permanent de l'agent).

 

Commentaire :- la journée de travail est limitée en durée de travail effectif et en amplitude avec des limites plus rigoureuses dès lors qu'elle comporte la partie comprenant le cœur de nuit et le conducteur ne pouvait donc plus réglementairement aller jusqu'à Belfort

 

"08h00 toujours pas de nouvelles, je rappelle donc VFE qui me dis que mon train ainsi que le 4348 sont supprimés et que pour ma suite il envisage de faire un w ??? Mais rien de sur et qu'ils me rappelleront rapidement (sur le coup j'ai eu la désagréable sensation qu'il n'avait rien à faire de ma pomme)."

 

Explication :- Travail = rame de voitures à voyageurs vide (v v=w)

 

"08h32, et oui j'ai 08h00 de taf et je n'ai pas bougé de LYD, quant au chef de plateau VFE toujours pas de nouvelle !!

 

Sur ce j'appelle la feuille de LYS qui me commande un taxi Lyd scaronne, arrivé à Lyon Scaronne le GM me met ma FS à 09h00 + dispo à 23h00."

 

Explication :-La feuille : service de commande

 

Commentaire : la personne au service de commande n'avait plus que cette solution pour respecter la réglementation du travail puisque le conducteur avait 8h00 de présence effective sur le lieu de travail même si les trains n'avaient pas bougé (un conducteur de réserve embauchant à 6h00 aurait déjà bien limité les dégâts il ne semble pas qu'il y en ait eu). 

 

"Voilà, l'histoire aurait pu en rester là, 

 

Sauf que le 26 au soir en gare de Belfort, il n'y avait personne pour relever le train qui descendait dans le sud, VFE avait complètement zappé la couverture en personnel. Ils sont super-balaises, quand même !!!! "

 

Explication :- personne n'a fait suivre que le conducteur qui devait repartir le soir de Belfort n'y serait pas puisqu'il n'avait jamais quitté Lyon.

 

Commentaire :-Comme la gestion par activité fait qu'il n'y a pas de réserve à Belfort et que s'il y en avait eu une, le conducteur n'aurait pas disposé des autorisations réglementaires pour tirer le train, c'est bien ce type de gestion doublé et accompagnant le manque de moyen en personnels pour faire fonctionner les boucles de récupérations pour palier aux incidents de ce type qui est en cause: gestion à tout niveau de production à flux tendu sur les effectifs et le matériel. Heureusement qu'on a un comité stratégique!! L'Etat major de la ligne Maginot, trahison de classe comprise.

 

"Ah, au fait, le chef de plateau qui devait me rappeler rapidement à 08h00.... Eh bien, j'attends toujours !!

 

A FAIRE TOURNER LE PLUS POSSIBLE"

 

 

 

Ce ne serait pas à pleurer, la conclusion de l'enquête est à se tenir les côtes : "il ne fallait pas faire rouler le train" . c'est là: link

 

C'est le sermon du Bonze Pilate sur le Mont Parnasse :

 

Le jour où il n'y aura plus de train aucun ne sera en retard

 

Le jour où on fermera les hôpitaux il n'y aura plus de maladies nosocomiales.

 

Le jour où les cons voleront on ne manquera pas de chefs d'escadrilles.

 

La canaille se permet d'user de ce langage châtié l'exemple venant de haut :

 

"La première connerie pour moi, c'est qu'on ne m'a pas dit cela au début. Quand ce train est arrivé en retard, on m'a dit que le conducteur n'a pas pu (arriver à temps) à cause de la neige. Mais ce n'était pas ça", a-t-elle remarqué sur Radio Classique. Selon elle, le conducteur "a été décommandé (par erreur), ce n'est quand même pas la même chose""On va regarder s'il y a lieu de sévir ou pas", a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

ci dessus, un tiers de siècle de déconstruction européenne et de casse du service public SNCF

 

Nous avons une nouvelle directrice à VFE. Elle vient de France Télécom. Pourtant, souvient toi Barbara (avec une telle expérience chez Orange avant de venir détricoter le réseau ferroviaire) pour que le système fonctionne il ne suffit pas d'avoir des téléphones il faut du monde à chaque bout. Et il semble qu'il y a au moins un poste aux abonnés absents.

 

Sanction d'accord et haut plus haut niveau que tous ceux qui depuis des années cassent amputent et privatisent le service public soient mutés à St Pierre et Miquelon il n'y a pas de train cela rassurera et vu le climat ils apprendront à gérer les intempéries.

 

PS, surtout ne pas les limoger (l'axe Orléans-Limoges-Toulouse à trop besoin du train pour qu'on y envoie des saboteurs du service public), St Pierre et Miquelon est la bonne solution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



05/01/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres