La Mirabelle Rouge

Peugeot réduit ses coûts par l'augmentation de la productivité

 

La plateforme chinoise de Wuhan devrait devenir d'ici à 2015 le premier site industriel de PSA dans le monde d’après la direction de PSA.  Le groupe compte vendre plus de la moitié de ses ventes hors d’Europe à l’horizon 2015 contre 36% au premier semestre de cette année 2010.Et les implantations industrielles de PSA s’internationalisent elles aussi. C’est depuis plusieurs années le cas de l’Europe où, par exemple, Vigo en Espagne est devenue la première usine européenne de PSA, dépassant les bases historiques de Sochaux - Montbéliard et de Mulhouse. Les implantations augmentent maintenant principalement hors d’Europe. Dans le cadre de son partenariat avec le chinois Dongfeng, PSA va construire une troisième usine en Chine, désormais deuxième marché mondial.Celle-ci démarrera en 2013 et aura une capacité initiale de 150 000 véhicules. PSA investit par ailleurs massivement en Amérique latine en priorité au Brésil et aussi en l’Argentine

 

Et dans le même temps, PSA continue sa politique de réduction des coûts au profit de ses actionnaires. Le PDG de PSA s’est ainsi félicité d’avoir réduit les coûts de 854 millions d’euros au premier semestre et prévoit ainsi  de dépasser  son objectif de réduction de  1,1 milliard d’euros pour l’année 2010. Cette brutale réduction des coûts n'est en rien  la conséquence des bas salaires qui seraient versés dans les prochaines années en Chine ou ailleurs. La réduction d'un milliard d'euros de coût cette année, c'est la conséquence des restructurations et des  pressions intenses sur les sous traitants. C’est aussi la conséquence de l'augmentation de la productivité dans les usines française et européennes. Ce sont les salariés qui paient la réduction des coûts sans en voir la  répercussion sur la fiche de paye.



01/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres