La Mirabelle Rouge

Record de Lorraine du CDD pour la Poste de Nancy

228 CDD pour un postier de Nancy

Un postier de Nancy détient, pour l’instant, le record de Lorraine du nombre de CDD signés avec la Poste de Nancy. En quatre ans, il a en paraphé 228 avant que son employeur se décide à l’embaucher en contrat à durée indéterminée. Ce cas est extrême, mais actuellement, Gilles Marchal, secrétaire départemental adjoint de Sud-PTT et défenseur prud’homal, gère une trentaine de dossiers de postiers précaires ayant signé de nombreux CDD pendant des années. «Un employeur ne peut faire appel à des contrats à durée déterminée qu’en cas d’accroissement temporaire d’activité. Lorsque cet accroissement est systématique, c’est la preuve qu’il manque du personnel », explique Gilles Marchal. Dans le cas du postier aux 228 CDD, le centre de tri de Nancy lui faisait des contrats allant du lundi au vendredi. «Ceci permet à La Poste de verser moins de salaire et de congés payés », soutient le militant SUD.
Tous les postiers précaires suivis par Gilles Marchal ont fini par être embauchés définitivement «mais la Poste n’a pas repris leur ancienneté ». Pour chaque dossier, le représentant syndical demande la requalification des contrats de travail et des dommages et intérêts évalués à 3 000 €. «En Bretagne 400 dossiers ont été régularisés et cela a coûté deux millions d’euros à La Poste ». Les deux premiers dossiers de Gilles Marchal se retrouvent aujourd’hui devant le conseil des prud’hommes de Nancy. Les vingt-huit autres suivront.

Républicain Lorrain (19.03.2010)



21/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres