La Mirabelle Rouge

Silence radio à l'antenne messine de Virgin Radio

Un mouvement de grève national a été lancé hier dans stations radio Virgin Radio et RFM, qui appartiennent au groupe Lagardère. Ce courroux, unique dans l’histoire de ces radios, provient d’un plan de relance qui prévoit la suppression d’une vingtaine d’antennes locales pour faire face à des millions d’euros de perte. Dans l’Est de la France, les sites de Reims, Troyes, Belfort et Auxerre sont sur la liste noire de la direction. Une trentaine de personnels pourraient être amenés à changer de poste.

En réaction, une grande majorité du personnel de province a arrêté le travail. Les habitués du décrochage messin de la matinale de Virgin Radio ont été perturbés dans leurs habitudes puisque la radio a diffusé des sujets parisiens. « Les gens ont eu un avant-goût de ce qui les attend, a prévenu Laurent Lemaire, délégué syndical CFDT. Les auditeurs réclament un ancrage local et la direction du groupe choisit une stratégie opposée. C’est regrettable. » Ce type de mouvement pourrait être appelé à se renouveler.

 

Photo et article du RL le 02/09/2010



02/09/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres