La Mirabelle Rouge

Solidarité d'Irlande avec la lutte des travailleurs(es) en France

Leslie, la fille d'un ami et camarade fidèle lecteur de La Mirabelle Rouge,  est une jeune femme française installée en Irlande. Elle est salariée chez une fleuriste. Elle nous fait parvenir son témoignage sur la situation sociale dans ce si beau pays qui est, pour le malheur de la majorité de la population, une référence de gouvernement pour les adeptes du néolibéralisme de l'Union Européenne. Le rêve de Sarkozy et du patronat français appliqué à la France populaire de demain. Leslie nous recommande de surtout ne rien lâcher, de ne pas trop écouter les médias, ni ceux de France et encore moins les médias étrangers qui se moquent des grévistes et des manifestants.





En Irlande, ce que l'on appelle retraite est en fait l'équivalent de notre minimum vieillesse. On a droit à cette "pension"à compter de notre 66ème anniversaire (âge qu' il est question de passer à 67/68).Son montant est fixe et le même pour tout le monde (ayant travaillé ou non; il n'y a pas de différence):  230 € 30 cents par semaine, soit 11976 € par ans, soit 997 € par mois (soit 500 € en dessous du SMIC irlandais). Bien sûr, il faut prendre en compte qu'en Irlande la vie coûte plus cher qu'elle ne coûte en France. 997 € de retraite ici est sans doute l'équivalent (+ou-) de 800 € en France. Sans compter qu'avec l'âge, souvent, vient la rouille dans les articulations, les douleurs, voire même la maladie, donc plus de dépenses pour la santé. Celles-ci sont à votre charge complète étant donné qu'il n'y a pas de sécurité sociale en Irlande. Pour vous donner une vague idée : une consultation chez un généraliste ici coûte 50 € et ça, c'est sans vos médicaments. Une consultation chez un ophtalmo revient à 60 €. Un rendez-vous chez le dentiste incluant radio (pour repérer d'éventuelles caries) et détartrage 80 €, pour un plombage il faut ajouter 70 €, la dévitalisation d'une dent revient à 300 euros; par contre arracher une dent, ça n'est que 60 € (haha), 600 € pour une couronne (soit 900 € comprenant la dévitalisation et la couronne)...voila pourquoi quand vous travaillez sur un chantier 75% de vos collègues sont édentés...

Evidemment, comme cela existe aux Etats unis et se développe rapidement en France, il y a des assurances privées. Celles-ci coûtent en moyenne 150 a 250 € par mois, elles ne remboursent qu'en fin d'année (c'est pourquoi il faut garder toutes les factures) et ne vous remboursent qu'un faible pourcentage... en fait elles ne sont utiles qu'en cas d'hospitalisation... Pourtant, moins de 50% d'irlandais y ont recours, et il en est de  même pour les boites de retraite privèes... Pourquoi?Ces assurances maladie et retraite privées sont chères et souvent, elles trouvent des excuses (petites clauses d’exclusion écrites en très petit…) afin de ne pas payer. De plus, en temps de crise comme aujourd'hui, beaucoup des premières boites à avoir mit la clef sous la porte sont celles des fonds de retraite privée....

80% des bénéficiaires de la "pension" d'état reconnaissent qu'elle est insuffisante pour subvenir à leurs besoins...

Voila ce qui vous pend au nez en France, ne sous-estimez pas Nicolas et ses compagnons, dans leur projet ils voient loin...ils voient l'Irlande.

Ne lâchez rien !
 
LESLIE


28/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres