La Mirabelle Rouge

Sud PTT 54 dénonce la dégradation des conditions de travail

Le syndicat Sud PTT 54 lance un cri d’alarme
photo RL

 

 Le syndicat Sud PTT de Meurthe-et-Moselle se dit très inquiet de la situation actuelle de La Poste. Il s’appuie sur un rapport du syndicat professionnel des médecins de prévention.

Le syndicat Sud PTT de Meurthe-et-Moselle a souhaité lancer un nouveau cri d’alarme sur les conditions de travail à La Poste. «  Il y a eu trois suicides en Lorraine en 24 mois et une quinzaine depuis le début de l’année dans toute la France, avertit le délégué nancéien Gilles Marchal. Si l’on continue comme ça, l’hécatombe sera pire qu’à France Télécom. »

Sud étaie son propos avec un rapport du syndicat professionnel des médecins de prévention de La Poste. Le document relève notamment que «  des suicides ou tentatives surviennent dans toutes les régions, dans tous les métiers et aux différents niveaux de l’entreprise », et que «  le taux d’absentéisme pour maladie atteint des seuils sans précédent ». Puis de conclure : «  La Poste crée des inaptes physiques et psychologiques. »

Sud PTT 54 dénonce en particulier les «  dizaines de fermetures de bureaux de poste, surtout en milieu rural, et les mutations d’office qui vont avec », «  les dépassements horaires qui ne sont jamais rémunérés » et les recours abusifs aux CDD qui viennent alimenter toutes les juridictions prud’homales. Le syndicat déplore également le système de tournées dites sécables : «  C’est la hantise des agents. On leur fait distribuer le courrier dans des rues ou des parties de rue supplémentaires, en plus de leurs tournées habituelles. C’est une vraie surcharge pour eux. Maintenant, les tournées se terminent à 14h, sans pouvoir manger. Des agents sont atteints physiquement. »

Ce cri est une réponse au Plan Ambition 2015 de La Poste. «  Nos patrons sont des médiums, ils prévoient une baisse du courrier de 30 % et ils suppriment des postes sur leurs prévisions, fustige Gilles Marchal. On est entré dans la gestion industrielle. »

Pour rappel, La Poste comptait 287 174 salariés au 31 décembre 2009. L’année dernière, elle a recruté 4 432 personnes pour 11 758 départs.

 

Républicain Lorrain le 02.11.2010



02/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres