La Mirabelle Rouge

Suspension de la grève dans les hôpitaux privés de Metz

Après 4 jours de grève et de manifestations, le personnel des Hôpitaux privés de Metz, Saint-André, Sainte Blandine et Belle-Isle a suspendu le mouvement social entamé lundi 29 mars.

Réunis en Assemblée Générale, les salariés ont pris acte de la dernière proposition de la Direction qui correspond à une prime de 500 euros par personne avec la possibilité de récupérer les heures non effectuées pour fait de grève. La semaine prochaine, les organisations syndicales organiseront une consultation interne pour déterminer les suites à donner au mouvement.La prime accordée est certes plus substantielle que la revalorisation de 150 euros prévue initialement, mais elle ne constitue qu'un placebo en comparaison de la gravité de la situation sociale dans le secteur de la santé. Les salariés des hôpitaux privés de Metz ne veulent pas être les victimes du désengagement de l'Etat pour le financement du futur hôpital à Lauvallières. Leurs revendications initiales sur les effectifs pour de meilleures  conditions de travail,  sur la revalorisation salariale et sur le maintien de la convention collective sont toujours d'actualité. La fronde hospitalière est loin d'être terminée.......

à suivre...

Jean-Luc ( 2.04.2010)



02/04/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres